Conseil du partenaire

Divulgation obligatoire d’information relative au climat: êtes-vous prêt?

Le développement durable n’est plus une option. Votre entreprise est-elle prête à intégrer les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans sa gestion?

Le G7 a approuvé une éventuelle divulgation obligatoire d’informations relatives aux changements climatiques dans les rapports financiers selon le cadre établi par le Groupe de travail sur l’information financière (GIFCC).

Le communiqué du G7 du 5 juin 2021 signale une autre approbation importante du GIFCC (en anglais : TCFD), où le groupe a déclaré son soutien « à l’adoption obligatoire de la divulgation financière liée au climat qui fournit aux participants du marché des renseignements cohérents et utiles à la prise de décisions » fondée sur les recommandations du GIFCC. Un conseil international des normes de durabilité pourrait être mis sur pied avant la COP26 en novembre et ceci laisse entrevoir un soutien mondial pour la divulgation obligatoire.

Le cadre recommandé par le GIFCC, publié pour la première fois par le Conseil de stabilité financière en 2017, touche quatre domaines clés visant à intégrer le risque lié au climat dans le système financier et dans toutes les sphères de la gestion d’une organisation. Elle encourage les entreprises et les institutions à adopter une approche globale des défis climatiques en les intégrant dans les structures de gouvernance existantes, ainsi que dans leur gestion stratégique et dans leur gestion des risques et de la performance et à divulguer les informations sur les mesures prises.

Tenir compte des changements climatiques dans son modèle opérationnel

Au départ, les recommandations du GIFCC offraient un cadre à l’adhésion volontaire, mais les attentes des régulateurs et des investisseurs ont accru la pression sur les entreprises pour qu’elles adoptent ces recommandations et rendent compte de leur application. Les lignes directrices et les recommandations de l’Union européenne encouragent déjà activement l’alignement sur le GIFCC. Au Canada, CPA Canada appuie d’ailleurs la divulgation basée sur le GIFCC depuis un certain temps.

Au-delà de la simple communication de données sur la durabilité, les recommandations du GIFCC obligent les entreprises à prendre en compte les impacts plus larges des changements climatiques sur leur modèle opérationnel et sur leur gestion des risques. Cela nécessite une contribution de tous les services, l’élaboration de scénarios appropriés et l’adhésion de la direction. Cette approche intégrée est la clé pour assurer un avenir durable aux entreprises et, avec le lancement de la Taskforce for Nature Related Financial Disclosures le 10 juin 2021, également soutenue par le G7, ce modèle tendra à devenir la norme.

Compte tenu de l’évolution rapide de la réglementation, ainsi que des risques et des occasions liés aux changements climatiques qui sont déjà présents, le meilleur moment pour commencer votre démarche pour répondre aux recommandations du GIFCC, c’est maintenant. Notre équipe de conseil en management combine l’expertise et l’expérience nécessaires pour vous aider à relever ces nouveaux défis liés à la gestion des risques, au développement durable et aux enjeux ESG.