Conseil du partenaire

Facebook et la confidentialité… et si facebook n’était pas le problème?

Au cours des dernières semaines, beaucoup de choses ont été dites sur le scandale de Facebook et Cambridge Analytica. Au risque de vous redonner des renseignements que vous connaissez déjà, je vous rappelle que Facebook a exposé des données de ses utilisateurs à des développeurs tiers, qui ont utilisé – à tort ou à raison – ces informations à des fins partisanes pour concevoir et mettre en place des campagnes politiques.

Je trouve vraiment étonnant ce réveil des derniers jours d’une bonne partie de la classe politique et de la population. On utilise l’expression « Big Data » depuis 1997 environ, et nous sommes tous conscients que le pouvoir appartient à ceux qui savent exploiter ces gisements de données. Alors, pourquoi accuse-t-on Facebook et d’autres entreprises d’exploiter cette mine d’or que sont les renseignements que nous générons sur leurs plateformes qu’ils mettent « gracieusement » à notre disposition?

Je ne quitterai pas Facebook aujourd’hui

Je vous l’avoue, je suis un très grand utilisateur de Facebook. Je l’utilise pour m’informer, pour promouvoir mon entreprise, pour partager mes passions et pour me faire de nouveaux amis qui partagent aussi ces passions. Facebook est devenu, au cours des 10 dernières années, une extension de ma vie en général et j’y retire, malgré tout ce qui se passe actuellement, beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients. Cela dit, aujourd’hui comme au jour de mon adhésion à cette plateforme, je garde en tout temps mon esprit critique face à son usage et son contenu. Je fais le tri de l’information qui y circule de la même façon que je le fais en regardant la télévision, en écoutant la radio ou en lisant les journaux, et je fais attention à ce que j’y laisse comme trace aussi.

Cela dit, pourquoi je reste sur Facebook? Connaissez-vous un autre réseau qui offre autant de possibilités? Voilà, sans doute, où se trouve le problème…

Pour poursuivre la lecture et voir le texte complet, continuez sur :
https://bit.ly/2Hp1XDM